lundi, septembre 18, 2006

« La longue marche du Peuple oublié » (sortie, le 28 octobre 2006)

Le 28 octobre prochain, je vais procéder au lancement de mon dernier livre « La longue marche du peuple oublié / Ethnogenèse et spectre culturel du Peuple Métis de la Boréalie », Chicoutimi, Saguenay, 216 pages, 6" X 9 ", (texte accompagné de plusieurs cartes et d'une vingtaine de photos).

Troisième livre d'une série de trois consacrés à ce sujet par l'auteur, cette oeuvre littéraire ouvre de nouvelles pistes de compréhension de l'histoire des Métis canadiens et comble un vide important dans l'historiographie de l'autochtonie canadienne : notamment au chapitre de sa formation dans la vallée laurentienne et la Boréalie québécoise, entre 1670 et 1720 ; de leur lien avec les Métis de l'Ouest canadien ; de leur culture distinctive ; et de la lutte qu'ils doivent mener pour la reconnaissance de leurs droits ancestraux. Un incontournable pour tous ceux et celles qui s'intéressent à leurs racines et à cette tranche occultée de l'histoire et de la réalité tant canadienne que québécoise.

Information technique :
Pour commander ce livre, il suffit d'envoyer un chèque de 32$ (25$ pour le livre plus 7$ pour les frais d'expédition) et d'adresser votre commande à :
Russel Bouchard,
33 St-François,
Chicoutimi (Saguenay)
Qc., Canada.
G7G 2Y5

1 commentaire:

Steve Jomphe a dit...

Bonjour Monsieur Bouchard.

Je vous écris pour vous félicité pour votre travail d'écriture. Fondements historiques et culturels, un bijoux, un peut difficile à lire dans sa forme d'écriture mais un trésor d'information qu'il faut souligné et apprécier dans toute sa splendeur. Un épiphénomène de civilisation, encore un bijoux digne de votre talent. Beaucoup plus facile à lire, il renferme lui aussi un trésor d'information ainsi que toute les nuances attribuables aux métis. Bravo mille fois. Je suis convaincu que votre prochain livre seras de cette tranche afin de compléter cette merveilleuse trilogie.

Métis de la Côte-Nord intégré à la communauté du Domaine du Roy et Mingan.