lundi, juin 18, 2007

Les Métis de la Boréalie, une communauté plus vivante que jamais !

Rencontre des Métis de la Communauté métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan — Une communauté plus vivante que jamais !

Authenticité, simplicité, fraternité et convivialité. Ce sont là les termes qui conviennent le mieux pour résumer l'éclatant succès de la rencontre annuelle des Métis de notre communauté, qui s'est tenue, du 16 au 18 juin dernier, au terrain de camping de la coquette municipalité de Sainte-Rose-du-Nord, un joyau sans pareil de la Boréalie québécoise. Il faut dire que le site, inspirant et bucolique comme pas un, était à l'avantage de cette rencontre qui se voulait justement un temps d'arrêt et de ressourcement pour ce peuple en marche.


Pour ceux qui n'ont jamais eu le bonheur de se trouver en ces lieux où la nature impose sa force, disons simplement, entre parenthèses, que Sainte-Rose-du-Nord est un bosquet d'arbres luxuriant, saupoudré de maisonnettes disposées au coude à coude dans une vallée glacière lavée, sur son flanc sud, par les eaux froides du fjord qui est large d'environ un kilomètre et demi (1 1/2 km), et profond de 275 mètres à cet endroit. Ce lieu-dit, qui était connue naguère sous le nom de la Descente-des-Femmes, compte aujourd'hui 400 âmes (en majorité des Métis canadiens-français et indiens). Pour faire une histoire courte, disons tout aussi simplement qu'elle a reçu ses premiers colons en 1838, devint mission catholique rattachée au diocèse de Québec en 1839, et fut successivement érigée en paroisse puis en municipalité de paroisse, en 1931 et 1941.(Photo ci-dessus : au coeur du village de Sainte-Rose. )


Installé sur les terrains de camping local réquisitionné trois jours durant pour la circonstance, le village métis a eu tôt fait de prendre l'allure d'une « foire » à l'ancienne, où se sont échangés les mots de bienvenue, les accolades, les poignées de mains, les verres de bière, le pemmican à l'orignal, le lard salé, le saumon fumée et la fameuse tourtière à l'orignal, soit dit en passant un met typique qui rend grâce à lui seul de la spécificité du pays et de ses habitants. Parmi la centaine de « foireux » (qualificatifs qu'on donnait jadis aux participants de ces agapes culturelles et commerciales), il faut noter également la présence de clans venus de la Haute Côte-Nord, de Québec, du Lac-Saint-Jean et du Saguenay, dont plusieurs enfants qui ont eu beaucoup de plaisir à barboter dans l'eau de l'étang, renouer avec leurs racines ancestrales et découvrir leurs lointaines parentés.(Photo ci-dessus : au coeur de la fête, une fraternité qui se passe en famille et dans la plus généreuse des convivialités. À l'avant-plan, la jolie Emma-Rose Lacroix, et sa tante Martine Piché. )


Parmi les deux moments forts de la fin de semaine, il faut prendre le temps de noter, évidemment, la cérémonie du « Réveil de l'Ours Métis de sa Ouache », riche de sens, d'évocations et d'espoirs ; et la rencontre de la communauté des femmes, hôtesse d'un moment évocateur qui renoue avec un passé aussi loinain que typique des Autochtones des trois Amériques. Lors de cette rencontre à huis clos, l'auteur(e) de ces lignes a été généreusement accueilli(e) en qualité d'« être aux deux esprits » et, par conséquent, de membre féminin à part entière. (Photo ci-dessus : le Président-Chef, Jean-René Tremblay, poignard traditionnel à la ceinture, qui pointe le ciel avec son offrande de tabac, pour saluer les esprits dans les quatre points cardinaux, une manière de signifier la place des Métis de sa communauté dans le cercle de l'univers.)

Pour ceux et celles qui ne sont pas familiers avec les égards de cette coutume ancestrale qui plante ses racines dans la plus lointaine des Amériques, disons simplement que les « êtres aux deux esprits » sont des personnes (nées biologiquement homme ou femme) qui ont publiquement exprimé leur désir de s'identifier et de vivre désormais leur vie avec l'identité de genre contraire à leur sexe biologique, parce que c'est là leur vraie nature. Estimées à la fois pour leurs qualités humaines exceptionnelles, leur sensibilité androgyne et l'éclairage qu'ils sont en mesure d'apporter vu leur différence, on leur reconnaît également la capacité d'interpréter les « songes », de percevoir l'avenir, et d'assurer le lien entre le passé et le futur par la mémoire collective qu'ils ont toujours vivante en eux et dont ils sont porteurs.(Photo ci-dessus, de gauche à droite : Martine et Vivianne Morissette, le lien de mémoire de la communauté, et les deux soeurs Martine et Linda Piché.)

Russel-Aurore Bouchard
Lien de Mémoire de la CMDRSM

ALBUM PHOTOS DE L'ÉVÉNEMENT
(Photo ci-dessus : le drapeau des Métis canadiens, une fierté et un point de recueillement. )

(Photo ci-dessus, sous le drapeau, le Président-Chef, Jean-René Tremblay, René Tremblay et Claude Pinault, trois membres du CA. )

(Photo ci-dessus : Mme Jacqueline Gravel, présidente du Comité des Femmes métisses, ceinture fléchée à la hanche, en train de faire l'offrande du tabac selon le rituel des Métis de sa communauté. )

(Photo ci-dessus : de gauche à droite : René Tremblay ; Claude Pinault ; André Tremblay ; Jacqueline Gravel ; Laurent Thibault, le maire de Sainte-Rose-du-Nord ; et Ghislain Corneau. )

9 commentaires:

Anonyme a dit...

Merci pour le beau résumé de cette fin de semaine à la Descente des femmes :) de la communauté métisse Domaine du Roy et de la Seigneurerie de Mingan...

Les retrouvailles, les nouveaux visages, les familles qui partagent et les enfants qui s'amusent et prennent connaissance avec les coûtumes ancestrales, c'est important.

L'union fait la force et les rencontres des familles rendent les muscles joyeux et garantissent une relève motivée à continuer à lutter pour les mêmes causes que celles des parents!

Je suis contente que vous ayez eu du beau soleil pour votre rassemblement!

Esther Gravel autrefois Ishtar

Danielle Robineau a dit...

Bonjour M. Bouchard et toute la CMDRSM,

C'est toujours un bonheur et une joie sans nom que de se retrouver entre nous pour vivre qui nous sommes. Ces rassemblements sont attendus fébrilement et nous nous y préparons comme des enfants se préparant à aller à la fête foraine.

Les Métis sont vivants partout sur le territoire et je m'en réjouie grandement.

Bon été M. Bouchard ainsi qu'à votre famille et votre communauté.

Anonyme a dit...

Bonsoir Russel.A
Comme j'aurais aime etre avec vous tous.Surtout a Ste-Rose du Nord,car,mes parents y ont vecu quelques annees.
Je souhaite de tout mon coeur etre avec vous l'an prochain.Je ferai tout mon possible pour y etre.
Le Saguenay est magnifique.J'ai ,maintenant,la reponse a ma question."Pourquoi j'ai toujours ete attiree par lui?"
Je le sais maintenant.C'est chez-moi,ou ont vecu tous ceux de mes ancetres qui etaient la avant moi.
Chanceux!Je serai la l'an prochain.
Oliva

marcel sylvain tremblay a dit...

Je ne savais pas que Sainte-Rose du Nord était composé en majorité de métis et d'indiens. Dans mon esprit je pense que c'est juste en face de l'embouchure sud de la Baie des Ha Ha, à moins que ce soit en face de Chicoutimi; il me semble y avoir déjà été, aussi, ou passé par là, mais c'est un lointain souvenir.

Anonyme a dit...

Hi! I'm at work browsing your blog from my new iphone 3gs! Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts! Carry on the great work!
My web-site : free naked girls

Anonyme a dit...

Appreciate the recommendation. Will try it out.
My webpage: free porn

Anonyme a dit...

Hello! I simply want to give you a huge thumbs up for your great
info you've got right here on this post. I am returning to your web site for more soon.
Here is my site ... Mature babe sits on young cock

Anonyme a dit...

Hello! This is my first comment here so I just wanted to give a quick shout out and say I
truly enjoy reading through your posts. Can you recommend any
other blogs/websites/forums that go over the same subjects?
Thanks a ton!
My web page :: Free Teen Porn

Anonyme a dit...

I am not sure where you are getting your information,
but great topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more.
Thanks for excellent info I was looking for
this information for my mission.
My page :: hookah bars in Orlando